De la cuisine au jardin

Demandez votre composteur !

Epluchures, reste de repas, marc de café, papier essuie tout… ces déchets ont un point commun : ils peuvent être recyclés dans un composteur.

Le compostage permet de détourner 30 % des déchets organiques de nos poubelles, de réduire le tonnage des déchets ménagers ramassés et de limiter la pollution. Par ailleurs, composter permet de produire de l’engrais 100 % naturel. Il peut être utilisé pour fertiliser le sol dans le jardin ou dans des jardinières.

Un numéro vert : 0 800 00 86 28

La communauté de communes vous accompagne dans la pratique du compostage. Elle vous fournit, à moindre coût, un composteur, un bioseau pour stocker les déchets à la maison et un guide d’utilisation. La collectivité achète les composteurs (100% plastique recyclé et recyclable) et prend en charge 50% de leur coût. Le reste à charge pour l’usager est de 20 €. La distribution se fait le 1er mercredi du mois sur inscription au numéro vert : 0 800 00 86 28

Depuis le lancement de l’opération en 2010, 19 % des ménages de la communauté de communes ont été équipés (1 790 composteurs mis à disposition).

Pour les personnes qui habitent dans un immeuble collectif ou dans une habitation ne disposant pas de jardin, la pratique du compostage peut être envisagée entre voisins avec un référent composteur. La communauté de communes a déjà mis en place 27 composteurs collectifs. Elle peut vous accompagner dans son installation. Il vous faudra cependant l’accord de votre commune si le composteur se trouve sur un espace public.

Distributions et animations tous les mois

A chaque distribution, la communauté de communes propose des animations pour initier les habitants à la pratique du compostage. Elles se dérouleront les mercredis 4 septembre, 2 octobre, 13 novembre et 11 décembre de 9h à 11h aux ateliers communautaires.

Qu’est ce que le compostage ?

Il s’agit de la décomposition des matières organiques par des microorganismes du sol (bactéries, champignons…) en présence d’oxygène et d’eau. En quelques mois, les denrées déposées se transforment en un compost comparable à de l’humus, une terre riche et fertile.

Comment bien composter ?

Il existe des règles simples pour bien composter :

  • Diversifier les apports (tontes de gazon, fleurs fanées, épluchures de fruits, restes de repas, sachets de thé…)
  • Brasser et aérer son compost (éviter le tassement des micro-organismes)
  • Maintenir une humidité suffisante. (arroser lorsqu’il fait trop chaud)