Éclairage public en période de confinement

Plusieurs interrogations

Vous êtes plusieurs à vous poser des questions sur le maintien en fonctionnement de l’éclairage public pendant la période de confinement.

Plusieurs réponses et raisons

Sachez tout d’abord que l’éclairage public se coupe entre 23h et 6h dans les quartiers résidentiels ainsi que dans les zones d’activité ne fonctionnant pas en 3×8. Sur les voies restant allumées, un abaissement de tension s’effectue sur le même créneau.

L’éclairage public continue de fonctionner durant cette période de confinement pour plusieurs raisons.

Les services de secours

Tout d’abord, en ces temps de crise sanitaire, la Ville souhaite s’assurer que les services de secours puissent intervenir et circuler en toute sécurité sur son territoire, de jour comme de nuit.

L’activité économique

Ensuite, l’activité économique, bien que ralentie, continue de tourner, notamment le secteur agroalimentaire.
Ce sont donc de nombreux transporteurs qui livrent et acheminent de nombreuses denrées alimentaires à travers la ville, zone de passage obligatoire, et cela à toutes heures.
Ces entreprises d’agroalimentaire fonctionnent pour la plupart 24/24h, cela implique également de nombreux déplacements de salariés à toute heure.

Le gestionnaire d’éclairage public et un coût financier et technique

Enfin, notre gestionnaire d’éclairage public a suspendu ses activités afin de respecter le confinement. Seules les interventions d’urgence avec mise en danger de personne(s) sont effectuées.
Sans compter qu’il serait nécessaire de reprogrammer près de 100 armoires de commande en cas de coupure totale, une opération longue et coûteuse.

Extinction des mises en lumière du Château et de l’Eglise

Le Château et l’Église ont des armoires dédiées, les mises en lumières sont donc éteintes suite aux remarques constructives de certains saboliens.
À noter : les projecteurs de formes colorées (GOBO) de l’église, qui marchent avec l’éclairage de la rue Legludic ne pourront pas être désactivés.