Qu’est-ce que l’ANC ?

À quoi ça sert? Quelles sont les filières autorisées?

ANC

On appelle assainissement non collectif tout système d’assainissement assurant la collecte, le transport, le traitement et l’évacuation des eaux usées domestiques des immeubles non raccordés au réseau public de collecte des eaux usées.

L’objectif de l’assainissement autonome est d’assurer l’épuration des eaux usées de votre foyer, tout en protégeant l’environnement et la santé publique.

Les eaux usées domestiques ou assimilées comprennent l’ensemble des eaux usées produites dans un immeuble, dont notamment les eaux ménagères ou eaux grises (provenant des cuisines, salles d’eau, etc.) et les eaux vannes ou eaux noires (provenant des WC). Les eaux pluviales et de vidange des piscines ne sont pas raccordables à l’ANC.

Un système complet se compose de :

  1. Un réseau de collecte
  2. Un ouvrage de prétraitement (bac à graisses, fosse) qui retient les matières solides et les accumule. En sortie du prétraitement, l’eau est débarrassée des éléments solides, mais reste fortement polluée, elle doit être traitée.
  3. Un ouvrage de traitement. Le traitement se fait grâce à l’action des micro-organismes présents dans le sol, dans des sols reconstitués ou des ouvrages spécialisés.
  4. Une évacuation par infiltration ou rejet dans un milieu hydraulique.

Quelles sont les filières autorisées?

Les filières d’assainissement autonome sont réglementées et soumises à des prescriptions techniques spécifiques. Les filières actuellement autorisées par la réglementation française sont les :

  • Tranchées et lit d’épandage
  • Filtres à sable
  • Tertres d’infiltration
  • Filières agréées : microstation, filtre compact, phytoépuration

Documents téléchargeables 

Lien utile 

Agrément des filières : http://bit.ly/1VirGgQ 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×