(Re)découvrez Sablé avec la Ligne rose – La balade de Léo

La ligne rose, parcours de déambulation au cœur du centre-ville de Sablé créé en 2021, a été réhabilitée mi-juin. Nouveauté 2024 : les visiteurs sont invités à suivre les pas de « Léo » avec un parcours sonore pour découvrir le patrimoine sabolien.
En 2021, la ligne rose s’était illustrée par l’installation artistique éphémère « Vi(e) sages » autour de portraits de personnalités saboliennes. Cette année, la ville a fait appel à la Galerie nantaise Sabrina Lucas, en collaboration avec l’artiste plasticien « Du Bon Sens » pour réhabiliter ce parcours. Une nouvelle installation artistique éphémère a ainsi vu le jour avec des peintures au sol représentant des éléments du patrimoine sabolien.

Mise en valeur du patrimoine

Ce nouveau projet, « Ligne rose : La balade de Léo », invite les visiteurs à déambuler dans le centre-ville en suivant les pas de « Léo », un enfant qui se balade dans les rues saboliennes et y laisse des traces de son passage. Cet itinéraire de découverte et de valorisation du patrimoine de Sablé transporte le visiteur dans l’imaginaire de l’artiste. Il est agrémenté d’empreintes de pas de Léo, faites en pochoir, ainsi que d’éléments symboliques du patrimoine sabolien : la Sarthe, les petits sablés et le château, réalisés en partie par des habitants. Quatre sites forts de l’histoire de Sablé font l’objet d’une mise en valeur par des œuvres majeures : le port, l’entrée du parc du château, la rue de l’Île et l’écluse (la nouveauté du parcours 2024).

Une balade sonore

Des enregistrements sonores contant l’histoire de « La balade de Léo » guident le visiteur, tout au long du parcours (plan ci-dessous). Ils ont été réalisés par deux jeunes saboliens : Théo, élu du Conseil Municipal des Jeunes et Matthéo de l’Accueil Ado du Rosay, en partenariat avec le conservatoire.

Commencer la visite

Léo adore explorer le centre-ville de Sablé-sur-Sarthe le long de la ligne rose !

La rue de l’Île

Il arrive dans la rue de l’île, un endroit chargé d’histoire : la place Dom Guéranger, l’ancienne église, la marbrerie. Il fait une pause et prend son goûter assis sur un banc, distrait par l’excitation de la découverte, il en oublie ses petits sablés en partant !

Le port

Le ventre plein, Léo poursuit son exploration et arrive au port de Sablé. Il s’amuse à fabriquer des bateaux en papier pour les faire passer par le barrage. Son imagination débordante lui permet de voyager au-delà des frontières de la réalité ! En quittant le port, Léo laisse derrière lui des traces d’eau un peu partout en ville, témoignant de ses jeux enfantins.

L’entrée du parc du Château

Le petit Léo poursuit son parcours jusqu’au château de Sablé. Sur le chemin, il croise des blocs de pierre, sur lesquels il imagine des châteaux forts aux teintes roses sur lesquels il peut sauter ! Arrivé derrière le château, il commence à fabriquer des avions en papier et organise un concours de lancer ! Il propose aux promeneurs de jouer avec lui, et ensemble, ils les envoient dans les airs !

L’écluse

Léo dévale la pente du parc pour observer de plus près ces jolis avions lancés du haut des remparts du château, qui atterrissent juste devant l’écluse, créant un spectacle joyeux ! La balade de Léo s’achève devant la mairie de Sablé, à l’architecture élégante. Léo est fier d’avoir exploré les trésors de sa ville, laissé des traces de son passage et partagé des moments de jeu avec les habitants et les visiteurs de Sablé-sur-Sarthe, le long de la ligne rose !